maladie de Crohn

Comment diagnostique-t-on la maladie de Crohn?


La maladie de Crohn peut se manifester par des symptômes très variables d'une personne à l'autre. Son diagnostic n'est donc pas facile à établir.


Examen clinique et analyse de sang

En interrogeant le patient, le médecin évalue la durée, la sévérité et la fréquence des symptômes: diarrhée, douleurs abdominales, fièvre, perte de poids, transpiration nocturne… L'histoire du patient peut parfois être très suggestive d'une maladie inflammatoire intestinale (dont la maladie de Crohn). Lors de la consultation, le médecin va également palper attentivement l'abdomen, à la recherche des zones douloureuses. Une analyse de sang et des selles en laboratoire peut être proposée pour détecter la présence d'éventuels signes d'inflammation.

Exploration des intestins

En cas de suspicion de maladie de Crohn, un examen endoscopique (introduction d'un fin tuyau flexible muni d'une petite caméra dans le côlon et l'intestin grêle) est généralement proposé pour confirmer le diagnostic. Des biopsies (prélèvements de petits morceaux de tissus qui seront examinés au microscope) sont alors effectuées. Objectif: confirmer le diagnostic de la maladie de Crohn. D'autres maladies, comme la rectocolite ulcéro-hémorragique (RCUH) peuvent, en effet, provoquer des symptômes très semblables.

Les examens radiologiques

Dans certains cas, des examens radiologiques (scanner abdominal, résonance magnétique nucléaire...) peuvent être nécessaires. S'ils peuvent être utilisés au moment de poser le diagnostic, ces examens sont toutefois surtout utiles pour déceler d'éventuelles complications.


Article réalisé avec la collaboration du Pr Edouard Louis, CHU Liège.





Retour
A lire aussi
Coloscopie: le côlon passé au crible

Les patients atteints de la maladie de Crohn doivent se soumettre régulièrement à un examen appelé coloscopie ou colonoscopie. Zoom sur cette technique d'exploration du côlon.

Qu'est-ce que la maladie de Crohn?

Diarrhées, douleurs intestinales, fatigue... Sous ces symptômes d'apparence banale, se cache une pathologie chronique peu connue. Son nom? La maladie de Crohn.

Comment traiter la maladie de Crohn?

La maladie de Crohn évolue et se manifeste de façon très variable. Le traitement doit être adapté en fonction de sa sévérité et de sa localisation, mais doit également tenir compte du mode de vie du patient et de sa sensibilité aux médicaments.