maladie de Crohn

Une carte de stationnement destinée aux patients souffrant de la maladie de Crohn est-elle envisageable?


Selon Katia della Faille, Open Vld, il est essentiel pour les personnes atteintes de la maladie de Crohn ou de colite ulcéreuse de pouvoir stationner quelques minutes aux emplacements réservés aux personnes handicapées.

Mardi 13 janvier, elle a interpellé la Commission des Affaires sociales pour essayer d'accorder une carte de stationnement à ces personnes. Katia della Faille se dit ravie que la secrétaire d'état Fernandez-Fernandez veuille examiner cette proposition: « Un petit geste qui peut avoir un impact important sur la vie sociale des patients souffrant de MICI » explique della Faille.

Les patients atteints de ces maladies ont des difficultés à vivre une vie normale ajoute della Faille: même une petite distance en voiture peut s'avérer être insurmontable, car ils ont parfois besoin de se rendre d'urgence aux toilettes.

Pour eux, il est extrêmement important de pouvoir stationner quelques minutes (lorsque cela s'avère nécessaire) aux emplacements réservés aux personnes handicapées. A ce jour, ils ne peuvent bénéficier d'une telle carte de stationnement.

Dans sa réponse à la proposition de Katia della Faille, la secrétaire d'état Julie Fernandez-Fernandez explique qu'une carte de stationnement n'a jamais été accordée sur base d'une maladie. Une personne atteinte de maladie chronique peut, selon la loi, avoir droit à une carte de stationnement si cette personne répond aux critères définis. Ce n'est pas la maladie qui importe mais bien les conséquences de la maladie sur la mobilité de la personne.

La députée Open Vld della Faille s'est vu promettre  que la possibilité d'accorder une telle carte aux personnes atteintes de maladies chroniques ferait l'objet d'un examen.

Source : www.newsfromflanders.com



Retour

Sondage

Quelles initiatives vous permettent de prendre du recul par rapport à votre maladie?